Pourquoi les agents immobiliers échouent-ils ?

Agents Immobilier

La recherche montre que la plupart des agents immobiliers échouent au cours de leur première année, et pour diverses raisons. Les erreurs les plus courantes commises par les agents sont une prospection inadéquate, le fait de ne pas commercialiser les propriétés de manière à conduire à des ventes rapides et de ne pas assurer le suivi de leurs contacts afin que des relations solides se traduisent par le retour des clients. D’autres facteurs pouvant affecter le succès d’un agent immobilier comprennent son niveau de motivation, l’économie dans laquelle il opère et sa capacité à surmonter les premiers jours alors qu’il apprend le secteur et se constitue une clientèle.

POINTS CLÉS À RETENIR:

  • La plupart des agents immobiliers échouent au cours de leur première année, selon les recherches.
  • Trois erreurs courantes commises par les agents sont une prospection inadéquate, une incapacité à commercialiser les propriétés de manière à conduire à des ventes rapides et un manque de suivi auprès des clients.
  • Les agents immobiliers doivent être motivés, car générer des prospects et des annonces marketing demande de la créativité et un travail acharné.
  • Pour assurer la continuité des clients et des affaires, les agents doivent établir et entretenir des relations avec les clients.
  • Le bouche à oreille est un moyen puissant pour un agent immobilier de se forger une réputation d’agent qualifié.

Comprendre pourquoi les agents immobiliers échouent

Il y a des aspects cruciaux pour réussir dans l’immobilier. Si certaines tâches ne sont pas bien exécutées, un agent immobilier ne pourra pas rivaliser sur le marché immobilier concurrentiel. Les trois fonctions clés d’un agent immobilier sont la prospection, la liste des propriétés de manière attrayante et dynamique et la création de relations avec les clients.

Prospection

La prospection immobilière fait référence à des stratégies de sensibilisation et de marketing qui génèrent de nouveaux clients immobiliers. Plutôt que d’attendre que le téléphone sonne, un prospecteur immobilier décroche le téléphone (ou des e-mails ou des SMS ou frappe à la porte) pour prendre contact avec ses clients potentiels. Pour certains agents, la communication à froid ou les appels à froid peuvent être humiliants et semblent être un travail acharné pour peu de récompense. Cependant, apprendre à prospecter dans l’immobilier peut être l’une des tâches les plus importantes du travail d’un agent.

S’il n’y a pas de pistes, il n’y aura pas d’affaires. De nombreux agents consacrent une certaine partie de leur journée à la prospection ou à la génération de leads pour assurer des affaires à long terme. Il existe des solutions numériques qui simplifient la prospection et qui sont basées sur les données. Ces solutions offrent des données sur les données démographiques des propriétaires, les acheteurs et les vendeurs, les annonces actuelles et expirées, à vendre par les propriétaires vendeurs, des informations sur les écoles et les équipements locaux, entre autres. Certains logiciels disposent également d’appels automatiques pour fluidifier la prospection. D’autres outils de sensibilisation incluent l’envoi automatique d’e-mails à des listes organisées et à des blogs et publications sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code